Nos coordonnées

Philippe MERCIER DHANGEST

Le Théâtre Zarbi'gnacais

Les Takav'nir
 

44410 HERBIGNAC

Téléphone : 06 99 90 98 10

 

N'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.

Actualités

Présentation des comédies

Un synopsis vous tente, n'hésitez pas à me demander la totalité du texte !

 

2010       LA BONNE, LA BRUTE ET LES TRUANDS OU IL N'Y A PAS DE JUSTICE !


   Comédie en 2 actes   3 f. - 4 h. ou 4f.-3h.– Décor : un salon bourgeois – Durée : 1h40

Le rôle du policier peut être joué par une femme

 

 

Scène de ménage chez les de la Tour. Cunégonde reproche à Hubert, son mari, juge d'instruction, de la délaisser. On sonne à la porte. La bonne, Francisca, va ouvrir. Deux malfrats, Marcel, grosse brute pas très futée, armé d'un revolver, et Charles-Edouard, jeune homme de bonne famille, blessé à la cuisse, croyant être chez un médecin, demandent des soins.  

Pas de chance, le médecin, c'est la maison d'à côté! Sa fille, Charlotte, travaillant dans un hôpital fera l'affaire affirme Cunégonde. Hubert enrage. Après quelques péripéties, Cunégonde, sous la menace du révolver, appelle sa fille. Notre juge en profite pour s'éclipser, mais Marcel le retient fermement. Marcel a une aversion profonde pour les juges, cause de tous ses malheurs. S'il le faut, il ne fera pas de cadeau. Arrive Charlotte qui, stupéfaite,découvre que le blessé n'est autre que son tout nouveau fiancé! Hubert, de nouveau, enrage! On sonne à la porte. C'est la police! Vent de panique dans la maison.

Hubert, sous la menace, est prié de jouer le jeu, sinon... Marcel se fera passer pour le jardinier, quant à notre blessé, il se plaindra d'avoir pris un mauvais coup dans les parties par sa fiancée. Ouf! Le lieutenant Colombin n'y a vu que du feu ! 

Charles-Edouard, notre blessé, fait un malaise. Bien sûr, il n'est pas question de le transporter à l'hôpital. Charlotte l'opère sur place. Deux trous de balles sont découverts dans sa cuisse. Syndrome de Stockholm ou pas, Cunégonde s'est prise d'amitié pour Marcel, notre brute. Des explications sont demandées. Charles-Edouard est le fils de maître Traquenard, un grand avocat de Paris.  Dans un but de vengeance, il a volé la montre Rolex de son père, pour la revendre chez un bijoutier connu de Marcel. Mais la négociation a mal tourné, il y a toujours plus malin que soi ! Avec  une arme  factice, ils n'ont pas fait le poids. Dans l'affaire, ils ont perdu la montre et pris du plomb. Hubert jubile, se moque, puis se précipite vers un meuble pour en ressortir un pistolet, un vrai cette fois! Marcel tente de riposter mais il est trop tard ! Hubert demande à Cunégonde d'appeler la police, mais celle-ci refuse ! Il décroche donc le téléphone, quand Francisca, la bonne, annonce, que par inadvertance, elle a mis dans ses poches des papiers fort compromettants , dévoilant les magouilles du juge avec maître Traquenard, le père de Charles Edouard . Hubert est prié de s'expliquer. Pour sa défense, il dénonce le train de vie de son épouse, ses dépenses somptueuses etc... Cunégonde en fait un malaise. Paniquée, La bonne s'excuse et promet de rendre tous les papiers. Mais pour Cunégonde, il n'en est pas question, c'est une garantie, enfin elle tient son mari et maître Traquenard par les ... Finalement, Marcel, la brute, devient le jardinier de la maison et masseur de Madame, Charles-Edouard et Charlotte parlent de mariage, Francisca devient dame de compagnie, quant à Hubert, notre juge, il fait des heures supplémentaires, et fait le service quand la nouvelle bonne est de repos. Ne me demandez pas où il trouve l'argent... Comme il dit " Ah!  Elle est belle, la justice ! " 

Francisca, la bonne, avec son accent espagnol, ses réparties et sa complicité avec sa maîtresse, a un rôle important.

 

Je peux, sur demande, adapter mes comédies à votre troupe. N'hésitez pas à me contacter.

 

2011         VIANDE FROIDE CHEZ LES TRAMEU

 

 Comédie paysanne en 3 actes   3 f. - 5 h. ou 4f. - 4h.

ou 5f. - 3h ou 6f. - 2h. 

 

Les rôles de Julien et Dhangest peuvent être jouées par des femmes. Le Père Fouillard peut être la Mère Fouillard, amie ou parente de la grand-mère. Il suffit de changer quelques répliques. N'hésitez pas à me contacter au 06 99 90 98 10

 

Décor : une grande pièce de ferme - Durée : 1h40 

 

Au lieu-dit les Pois Chiches, dans la ferme des Trameu, plus rien ne va. Mado, femme dévouée mais un peu niaise, vit sous l'emprise de Robert, un mari cupide au langage fleuri et sans scrupules. Le couple a deux enfants : Julien, l'aîné, tombé dans la fosse à purin tout petit, n'a pas toute sa tête et Alice, belle, gentille et intelligente, fait des études pour être infirmière. Mais les études, cela coûte cher ! Lucienne, la grand-mère, la seule à tenir tête à Robert, cache son magot et sa rente sert pour les études de la p'tite. Une histoire vraie sur le journal fait sursauter Robert. Un couple de sexagénaires a mis pendant huit ans la grand-mère dans le congélateur pour récupérer la rente mensuelle. Riche idée et si... Tout d'abord Mado refuse puis se laisse influencer. A la une, à la deux, à la trois, la grand-mère est mise dans le congélateur, juste au moment où Julien revient de la grange. Le mal est fait, Julien aura une mobylette pour son silence.

(Fin du premier acte.)

Tout a repris son cours dans la ferme des Trameu. Arrive Alice, qui bien vite, se doute de quelque chose. Julien, son frère a pris place dans le fauteuil de la grand-mère, celle-ci manquant à l'appel. Robert et Mado mentent allègrement : grand-mère a fait subitement un délirium, le vétérinaire l'a emmenée dans sa bétaillère à l'hôpital des foldingots. Le financement des études d'Alice ne sera plus possible. Alice est amoureuse et ses études arrivant à terme, elle quittera la ferme. Robert enrage, sa fille est amoureuse d'un fonctionnaire et en plus un étranger au village. Mado calme le jeu : avec un fonctionnaire, la paye est assurée tous les mois. Alice quitte la maison et promet de venir présenter son bel amoureux. Arrivée du père Fouillard, très suspicieux, il a entendu des drôles de cris venant de la maison. Bizarre, la grand-mère n'est pas dans son fauteuil. Et puis, le congélateur est allumé. D'habitude, il sert de dépotoir. C'en est trop pour Robert. A la une, à la deux, à la trois, le père Fouillard rejoint la grand-mère dans le congélateur.

(Fin du deuxième acte.)

Arrive Alice avec son fonctionnaire. Pour l'occasion les Trameu se sont endimmanchés. Rires crispés, conversations tendues, Robert, au comble de l'énervement apprend que son futur gendre est le nouveau policier municipal. Soudain, des bruits se font entendre dans le congélateur, une main en sort. La coupe est pleine. A la une, à la deux, à la trois, Alex rejoint les deux autres dans le congélateur. Alice est tenue en respect mais Julien défend sa soeur. Une voix off se fait entendre. Alex, le fiancé, a appelé la gendarmerie avec son portable. La maison est cernée. Robert ne veut pas se rendre, il menace de se faire sauter le caisson mais les gendarmes s'en moquent. Il prend donc sa fille indigne en otage mais Julien assomme son père avec une poêle à frire. Les jeux sont faits, on sort les victimes du congélateur. Grand-mère est ranimée avec une gnole spéciale. Robert et Mado sont emmenés par les gendarmes. Julien restera avec grand-mère pour s'occuper de la ferme. Le père Fouillard, très complaisant et très amoureux de la grand-mère, lui achètera en récompense une mobylette.

Cette comédie doit être jouée avec humour et dérision. Les troupes, qui l'ont mise en scène, se sont bien amusées et le public aussi. 

 

Un synopsis vous tente, n'hésitez pas à me demander la totalité du texte !

 

2012          LES NOCES DE PORPHYRE VOIENT ROUGE

 

Comédie en deux actes  5 f. - 4 h. ou 4f. - 4h. Décor : un salon moderne -

Durée : 1h40

 Les rôles de Gilberte et d'Eve peuvent être joués par la même comédienne.

ou

Comédie en deux actes version 7 personnages 4h.-3f.

Durée 1h30

 

Françoise, tout heureuse de fêter ses 33 ans de mariage, rentre à l'improviste à la maison. Mais le cadeau de Philippe, son mari, n'est pas celui escompté. Le cochon, il a osé, le jour même de ses noces de porphyre ! Celui-ci fait des galipettes avec une inconnue dans le lit conjugal. Pour noyer son chagrin, Françoise se met à boire et décroche le fusil. Elle crible de plombs les fesses de sa rivale puis décide, avant le bouquet final, de s'amuser un peu avec Philippe. S'il répond correctement à des questions, il sauve ses pendentifs sinon... la carotte est cuite. L'arrivée de deux témoins de Jéovah sauve provisoirement Philippe. Après quelques péripéties, le cruel jeu reprend. Arrive Christian, un représentant en lingerie féminine. Celui-ci est pris en otage par Françoise quand Agnès, médecin et deuxième maîtresse de Philippe, fait son apparition. Françoise, doublement trompée, promet de ne pas faire de quartier. Christian, très beau parleur, arrive à la calmer mais le calme est de courte durée. Rampant dans la pièce, Eve, la première maîtresse de Philippe, demande des soins. Agnès et  Christian relèvent la victime. Quand celui-ci s'aperçoit que la blessée est sa femme, il perd la raison, prend le fusil et une course-poursuite s'engage avec Philippe.

Fin du premier acte.

Au lever du rideau, la situation n'est pas brillante, nous avons deux blessés par balle, Philippe et Eve. Christian, consolé par Françoise, noie son chagrin dans l'alcool.  Agnès reste maîtresse de la situation : il faut appeler les pompiers. Christian, enivré, s'en charge difficilement, ce ne sont pas les pompiers qui arrivent mais le Samu, au grand dam d'Agnès. Hé oui, le hasard fait parfois mal les choses, le docteur du Samu, accompagné d'un infirmier efféminé et pas très futé, n'est autre que son mari. 

Notre novice des témoins de Jéovah refait surface, elle se rue sur l'infirmier qui se débat pour repousser ses ardeurs. Seul, une piqûre parvient à la calmer. 

Christian et Françoise sont bien trop heureux de vendre la mèche au pauvre médecin du Samu. Y aura-t-il une troisième victime ?

Quand on découvre le contenu de la sacoche d'Agnès, il y a fort à parier.

Ce vaudeville moderne, au rythme endiablé, tient en haleine le public jusqu'au coup de fusil final. Mais, rassurez-vous, les cartouches étant pour les cailles et les perdreaux, tout le monde s'en sort !

 

 

Je peux, sur demande, adapter mes comédies à votre troupe. N'hésitez pas à me contacter.

 

2012           LUCIE, L'ECOLOPITHEQUE FAIT DES SIENNES

 

Comédie en deux actes  5 f. - 4 h. ou  6 f. - 3 h. - Décor : un salon       Durée : 1h40

 

 

Dominique, maire de Trifouilly-ville, aime bien son aide-ménagère en remplacement,  son petit accent anglais, ses formes, tout en elle lui plaît. Prenant ses désirs pour des réalités, il profite d'être son patron pour... Mais il prend une claque. Il fait du chantage à l'emploi quand arrive Sylvie son épouse, accompagnée de Karine, son amie d'enfance, et de Lucie une activiste écologique, à forte personnalité. Cette dernière, il ne peut pas la voir, c'est elle qui a transformé Sylvie avec ses pensées subversives, quant à son langage, on n'en parle même pas ! Justement, elles reviennent, en chantant, d'une manif musclée, où Lucie a mis un direct du droit à un CRS. Dominique tente  de faire comprendre à ces dames, qu'en qualité de maire, il ne peut se permettre des problèmes avec la police. Mais Lucie, fait front, menaçante. Arrive Mr Dhangest, policier des RG, qui comme une trainée de poudre, a suivi notre trio. Dominique est affolé, sa carrière.... Mais Dhangest est venu pour Lucie qui n'en est pas à son premier forfait. Après bien des péripéties, Lucie est emmenée menottes aux poignets. Dominique est prié de surveiller sa femme. Pour remercier Dhangest, Dominique l'invite au repas qu'il donnera en présence du futur député et maire de Pouilly-sur-seine. Dominique a une explication musclée avec son  épouse, mais a-t-elle bien compris !

Fin du 1er acte

 

Au début du 2ème acte, Dominique est seul avec Kate,la bonne anglaise. De nouveau, il tente une approche, mais cette fois il reçoit un coup de pied dans les parties. Resté seul, c'est à quatre pattes, souffrant le martyre, qu'il va décrocher le téléphone.C'est Karine, elle lui annonce que son épouse s'est fait embarquer dans une manif, elle est en garde à vue. Arrive Dhangest pour le repas. Dominique, tordu de douleur, lui explique son désarroi : les problèmes avec sa femme, ses bijoux de famille en piteux état, l'arrivée imminente du futur député. Craignant une fracture des testicules, Mr Dhangest l'ausculte, juste au moment où Kate refait surface... Dhangest calme le jeu et trouve une solution : laisser croupir Sylvie en cage, ça lui servira de leçon, appeler Karine qui donnera le change, quant à la bonne, un petit billet pour son silence. Arrivent le futur député et son épouse, présentation, échange de banalités politiques etc... Arrive Karine qui  joue fort bien son rôle. Tout se passe bien quand, soudain, Lucie tambourine à la porte. Lucie et son fils Julien, enfant attardé, s'invitent à la fête au grand dam de dominique. Le futur député et son épouse s'amusent du langage et des pensées de Lucie. Mais, celle-ci, impulsive et accrimonieuse, s'énerve. Apprenant que le futur député est le grand patron de la société Epuraction, elle pète un câble et sort un révolver. Tout le monde est prié de se mettre à genou, de chanter et de faire la ronde des cochons . Huguette fait un malaise, notre futur député supplie, mais rien y fait ! Lucie veut qu'il chante, qu'il parle et enfin qu'il avoue... L'ex-futur député craque, c'est un pollueur de premier ordre : il coule, en pleine mer, des bidons en tout genre (chimiques, radioactifs etc.) Dhangest demande confirmation à ses hommes. En effet, "la raclure des océans", chargée à rabord, est prête à partir du Havre, pour les eaux africaines. Lucie avait une dette envers la socièté, notre policier s'est servi d'elle pour faire parler notre ex-futur député  qui, menottes aux poignets, est emmené. Sylvie, sortie de garde à vue, rentre chez elle... Découvrant l'histoire, elle félicite Lucie, son amie, et blâme Dominique pour ses fréquentations. Kate, la bonne, a fait sa valise pour rejoindre son Angleterre natale. Calmement, devant l'assistance, elle invite Dominique à visiter un dermatologue. En effet, elle a crû deviner une vilaine tache sur le testicule droit de Dominique. Aïe aïe aïe, sale temps pour notre mangeur de grenouilles!

 

Un synopsis vous tente, n'hésitez pas à me demander la totalité du texte !

 

2013             2089 OU LA REVOLTE DES BETHOMMES

 

 Comédie en deux actes 4 f. - 4 h. ou 5f.-3h. Le rôle de Lisa peut être tenu par une femme.

Costumes : Les bêthommes sont habillés de la même façon, toge blanche. Ils ont un gros collier autour du cou.

Décor : un bureau futuriste

Durée :  1h30

 

Cette comédie est une fiction , du moins je l'espère !

2089.Quelques décennies après les terribles évènements ayant vu le monde entier sombrer dans un chaos indescriptible, l'être humain s'est réorganisé. Sous le commandement des maîtresses femmes, la planète terre voit de nouveau la vie en bleu  . Tout est orchestré, planifié pour ne plus renouveler les erreurs du passé . L'homme, lobotomisé et émasculé à l'âge de la puberté, est devenu un servant, un bêthomme. Quelques spécimens sont gardés pour la reproduction in vitro . Hélas, dans tout système, il y a des failles !

1er avril 2089. Après avoir réprimandé son bêthomme, Marga, la chef de L'umpp boit une bière, tout en regardant la finale de  l'encéphaloball. Appel de sylvie, bouleversée, son bêthomme a des pensées sexuelles envers elle, il lui a tapoté les fesses. Chose impossible, les bêthommes sont opérés et traités chimiquement. Marga invite Sylvie, pour faire des essais sur son bêthomme. En l'attendant , Marga teste son bêthomme, mais celui-ci reste de marbre. Arrive Sylvie avec son bêthomme, maîtrisé et tenu en laisse. Celui-ci est allongé sur une table spéciale, déshabillé, puis examiné. Son taux de testostérone est dix fois supérieur à la norme et un tract révolutionnaire est trouvé dans sa poche. Cette fois l'affaire est grave ! Après une séance bien animée pour le faire parler, le bêthomme de Sylvie prend une pillule qu'il avait caché, et se met à gémir. Un antidote lui est administré. Appel de Betty, la vice-présidente du conseil. Celle-ci est affolée, il y aurait un vent de révolte chez les bêthommes, des faits l'attestent. La décision est prise de réunir le gand conseil.

Fin du 1er acte.

Le grand conseil est réuni. Au grand dam de Carla, ministre de la sécurité, Sylvie remplace Rachida hospitalisée. Bien vite, Sylvie et Carla se prennent en grippe, une bagarre éclate. Marga fait une grosse colère pour les calmer. Betty expose les faits : un bêthomme possédant des notions de biochimie aurait créé une hormone redonnant toutes les facultés aux bêthommes. Carla ricane, même en constatant le taux élevé de testostérone du bêthomme. Arrive Lisa, la biologiste du comité, avec son bêthomme. De nouveau Carla s'insurge. Lisa est invitée à faire parler le bêthomme de Sylvie. Testant de nouveaux produits, celui-ci fait des soubresauts puis son coeur lache. Bizarre.

Le bêthomme de Carla est attrapé puis soumis au détecteur de vérité diapasonique. Le nouveau produit de notre biologiste s'avère inefficace, le bêthomme raconte des histoires délirantes, se prend pour un loup, attrape avec ses dents l'avant-bras de Carla puis se met à ronfler. C'en est trop pour notre ministre de la sécurité. Fouillant dans le sac de notre biologiste, elle y découvre un flacon de narcotique cyanuré vide, celui injecté au bêthomme de Sylvie. Cette fois, pas de doute, Lisa est une traîtresse à la cause, dans la bagarre, elle en perd sa perruque. Il faut l'attraper pour l'empêcher de nuire. Heureusement, Carla est experte en kataraté. Mais le 3ème bêthomme, jusqu'ici très sage, se lève de son coin, sort un vapo de sa poche et asperge notre ministre de l'insécurité. Carla devient aussitôt douce et aimante. Cette arme diabolique, contenu dans le vapo, va-t-elle à nouveau changer la face du monde ? Les hommes vont-ils reprendre le pouvoir mais le veulent-ils vraiment ? Les échecs du passé ont-ils changé leur vision des choses ?

 

Je peux, sur demande, adapter mes comédies à votre troupe. N'hésitez pas à me contacter.

 

2014        LE COLONEL PETE UN CABLE

 

Comédie en trois actes  5 f. - 5 h.  ou 6 f. - 4 h.

Durée : 2h

 

Robert, ancien Casque bleu, blessé au combat, est devenu un colonel aigri. Commandant d'une garnison, ses seuls plaisirs sont le whisky et tyranniser son entourage. Il n'a d'yeux que pour Michelle et Guy ses deux premiers enfants. Quant à Gérard, il n'en parle même pas. Ce fils raté n'est pas digne d'habiter chez lui. Simonne s'indigne de voir sa fille Christiane prendre des coups par son mari Robert. mais que peut-elle faire, celui-ci la menace de la maison de retraite. Pourtant elle possède une arme redoutable, un vaporisateur contenant un liquide spécial contre le mal, et n'a qu'une envie, s'en servir. Robert profite de son grade pour harceler Patricia, l'infirmière de la garnison. Celle-ci résiste tant bien que mal à ses assauts, mais quand Gérard lui révèle enfin sa flamme, la donne change, l'heure de la révolte a sonné. Gérard a décroché un stage de détective privé. Déjà il s'est exercé à une filature personnelle, celle de son père, qu'il a pris en flagrant délit dans une situation scabreuse. Ce dimanche, Michel et Guy se décident enfin à dévoiler la vérité à leur mère : ils sont homos, de plus Guy aime un homme de couleur. Christiane, au bord de la crise de nerfs, se demande comment annoncer cette nouvelle à leur père. Simonne, la grand-mère, a une idée : si on inversait les rôles, le fiancé de Guy avec Michelle, la fiancée de Michelle avec Guy. Quand Christiane et Simonne annoncent la nouvelle à Robert, celui-ci, raciste, hurle sa colère, menace Christiane. Simonne sort son vapo miracle et s'en sert. Robert fait une crise et se met à délirer puis finit par admettre la situation : l'essentiel est d'avoir des petits-enfants.

Le dimanche suivant, les présentations sont faites. Robert fait bonne figure, Marie, la supposée fiancée de Guy lui plaît à ravir. Claude, dit Cloclo, l'énerve mais il faut faire avec. A cause des gaffes de Clolo, notre colonel devient soupçonneux et la terrible vérité éclate. Cette fois, il y a du grabuge, Cloclo en est la cible. Mais Robert pète un câble et fait un malaise, il devient gaga et retourne en enfance.

Dans le troisième acte, Christiane donne la soupe à la cuiller à Robert, celui-ci récupérant doucement de son malaise. Mais Christiane a pris une décision, il faut, avant que Robert ne redevienne un tyran, l'exorciser. Lors d'une séance, où tout le monde est réuni, Robert est hypnotisé par un homme dont les compétences sont douteuses. Robert, réveillé et  transfiguré, court après Coloclo, notre danseuse étoile, non pas pour l'étriper mais pour l'aimer !

Comédie rythmée, moderne, aux multiples rebondissements qui, jusqu'au bouquet final, va tenir en haleine le public.

 

Je peux, sur demande, adapter mes comédies à votre troupe. N'hésitez pas à me contacter.

 

2014          M'EN PARLEZ PAS !

 

Comédie en quatre versions possibles  3f. ou 2f-1h

Le rôle de Mme Joly peut être joué par un homme travesti en femme

- Version 30 minutes

- Version courte 45 minutes

- Version 60 minutes

- Version moyenne 85 minutes

- Version longue 105 minutes

 

"Qui aime bien, châtie bien". Cette comédie est un chassé-croisé entre trois copines issues de milieux différents. Critiques, coups de gueule, situations burlesques, délires en tout genre, nous transportent dans de bons moments de fous rires ! Une pièce facile à jouer et à transporter, seulement  deux chaises sont nécessaires, plus le cas échéant un paravent.

 

 

 

2014 TOUT FEU TOUT FLAMME AU CONSEIL MUNICIPAL

 

Comédie en deux versions possibles

5 personnages hommes ou femmes, distribution modulable

Eventuellement, des figurants

- Version courte 10 minutes

- Version longue 35 minutes    

 

Probablement d'origine criminelle, un feu a détruit partiellement la mairie du village. Le conseil municipal se réunit dans la salle des fêtes. Vu l'événement, le public est venu nombreux. Robert Trameu,

légèrement aviné, connu pour ses frasques dans le village, est assis dans la salle avec le public. Il est venu pour une promesse préélectorale, tardant à venir. Qu'on mette ses terres agricoles dans le pot. Pas de pot , le p.o.s n'existe plus, lui rétorque t'on, il a été remplacé par le p.l.u.! Trameu, haranguant la foule, s'en prend au maire, le ton monte. Il est vrai, les terres de Mme Charrier qui sont en zone inondable ont été mises dans le p l u, mais pas les siennes. Mme Charrier s'en défend, mais Trameu agressif monte sur la scène, pour régler ses comptes. Mr Lepic de l'opposition fait le médiateur, et tente de s'interposer. La maréchaussée est appelée. Mr Charrier fort de son bon droit en rajoute. Mr Lepic lui demande de ne pas mettre de l'huile sur le feu. Phrase anodine qui pourtant a des conséquences dramatiques pour Mr Trameu. Ironique, il dit que ce n'est pas de l'huile mais de la solexine qu'il a ...Trop tard, la bourde est faite, d'autant plus que deux bidons de solexine ont été retrouvés sur les lieux de l'incendie. Mr le Maire somme Mr Trameu de s'expliquer, cette fois c'est sûr, nous tenons notre pyromane! Trameu, panique et fuit rejoindre Marguerite sa vache qui va mettre bas. Finalement le conseil municipal n'aura pas perdu son temps!

Pour ne pas blesser certaines sensibilités, cette pièce est à traiter avec beaucoup d'humour et de dérision...

 

 

Un synopsis vous tente, n'hésitez pas à me demander la totalité du texte !

 

 

 2015   SOURIS ! LES POMPIERS SONT LA !

 

Comédie en trois actes 

10 personnages hommes et femmes distribution modulable

6 f. - 4 h ou 5 f. - 5 h ou 4 f. - 6 h ou 3 f. - 7 h

Durée 110 minutes

 

Terrible orage sur Paris. Le soir du 31 décembre, M. et Mme Prout attendent, inquiets, leur fille Anaïs, enceinte de huit mois et demi, et leur gendre Erwen. Enfin ils sont là, trempés mais saufs. Se remettant de ses émotions, Anaïs aperçoit dans un coin une "grosse bête". C'est la panique générale, chacun cherche un point haut pour échapper au monstre. Mme Bignole, la concierge, arrive à la rescousse, elle en profite pour récupérer ses étrennes. Finalement, elle appelle son gendre, adjudant de compagnie de la caserne Grenelle. Une équipe à pied est dépêchée. Vu la fonction importante de M. Prout, l'officier de permanence est appelé. La chasse à la "grosse bête" peut commencer. Les péripéties se succèdent. Mme Prout fait un malaise tandis que sa fille ressent ses premières contractions. C'est dans une ambiance, ponctuée de coups de tonnerre, de pannes de courant, que le médecin du SMUR, légèrement aviné, assisté d'un infirmier efféminé, accouche la jeune maman. Un bonheur n'arrivant jamais seul, les souris sont attrapées. Mais les Prout sont-ils au bout de leurs surprises ? Que leur réserve Mme Bignole ?

Cette comédie au scénario original et au rythme endiablé amusera autant le public que les acteurs.

 

 2016   LES CHAROGNARDS

 

Comédie en un acte

3 personnages, distribution modulable

3f. ou 2f-1h

Durée 45 minutes

 

 

Fanfan, femme courbée par les années, a pris une grande décision : fuir son fils, et surtout sa garce de belle-fille qui ne pense qu'à prendre son pognon.. En compagnie de son amie de toujours, Louise, elle est partie sans laisser d'adresse, comptant voyager jusqu'au bout du monde. Fanfan veut tout craquer pour ne rien laisser à ces charognards, comme elle dit. Mais les voyages, ça se prépare ! Les voici, toutes deux la nuit tombant, sans boussole, sans carte, et sans eau, au fin fond des Pyrénées, seules et complètement paumées. Pour ne rien arranger, Fanfan, ayant forcé sur le vin, a fait une chute. Blessée, elle ne peut plus mettre un pied devant l'autre ! Les reproches et engueulades se succèdent ! En bonne amie, Louise essaye de motiver fanfan, pour rejoindre un endroit moins exposé, où elles pourront reprendre leurs esprits, en toute sécurité.

Hé oui, là-haut, dans le ciel, les charognards, vautours et gypaètes attendent patiemment de passer à table ! Cette fois, la panique s'installe chez nos deux globe-trotteuses ! Louise, va-t-elle laisser Fanfan servir de repas à nos beaux volatiles ? Ou un événement imprévu va-t-il mettre fin aux délires de ces dames ! Une pièce pour tout public, où le rire se mêle au suspens, avec un final inattendu !


2016   C'EST LA MAITRESSE QUI L'A DIT !

 

Comédie en un acte

2 personnages

2f ou 1f et une petite fille

Durée 30 minutes

 

Anaïs, enfant de huit ans, aime bien piocher dans le pot de pâte à tartiner au chocolat. Espiègle et futée, elle répond souvent par : «C'est la maîtresse qui l'a dit !» Elle fait même du chantage à sa maman quand elle reçoit une fessée due à son insolence ! Des questions pertinentes, des réponses naïves et des leçons de vocabulaire rythment cette pièce. Mais au fait, qui est cette fameuse maîtresse qui l'a dit !

 

2016    LES CLOCHES SONNENT SONNENT !

 

Comédie en un acte

6 personnages

5f-1h ou 6f. ou 4f-2h. ou 3h-3f.

Durée 70 minutes

Le rôle de Virginie peut être joué timide ou bégayant ou légèrement efféminé par un homme.

Le rôle de Denise peut être joué par un homme

 

 

Denise et Nicole, deux clochardes avinées, ont élu domicile aux abords d'un square. Elles gardent précieusement le banc y attenant, et font payer une taxe de cinq euros, aux femmes isolées y posant leurs petites fesses. Arrive Aurégane de la Martinière, ex-chef d'entreprise de la société Tombaleau. Denise, la plus agressive, sent la proie facile, et rackette sans ménagement Aurégane. Mais la surprise est de taille pour nos deux cloches ! L'habit ne faisant pas le moine, Aurégane a dans son sac, juste de quoi acheter une demie baguette de pain ! En effet, suite à une dépression, Aurégane a tout perdu ! Son entreprise, son logement ! Quant à son mari, il a demandé le divorce et obtenu la garde des enfants ! Tant bien que mal, elle vivote, en acceptant des missions d'intérim. En bref, elle, aussi, est SDF ! Elle n'a pas les cinq euros demandés ! La gentille et naïve Nicole, revoyant, en Aurégane, la jeune fille qu'elle était, aimerait lui donner un peu de chaleur et de protection. Mais Denise ne l'entend pas de cette oreille. Dérobant le sac d'Aurégane, elle oblige celle-ci à racketter les petites bourgeoises, afin de gagner protection et gîte pour cette nuit ! Prise au piège, Aurégane n'a plus le choix ! Mais on ne s'improvise pas voleuse aussi facilement ! Aurégane va-t-elle se sortir de cette spirale infernale ? Beaucoup de rires, d'émotion et de rebondissements tiennent en haleine le public, jusqu'au dénouement final !

 

 

 

2016     UN REVEILLON DU TONNERRE !

 

Comédie en trois actes

7 personnages

3f-4h

4f-3h

5f-2h

 

Durée 110 mn

 

Existe aussi en version 8 et 9 personnages !

 

M. et Mme Prout, Parisiens du 16ème arrondissement, sont venus passer le réveillon de la Saint Sylvestre dans leur résidence secondaire de campagne. Ils attendent, très inquiets, leur fille et leur gendre. En effet, un terrible orage a éclaté, et Anaïs, leur fille est enceinte de huit mois et demi. Enfin ils sont là, trempés mais saufs. Le réveillon va pouvoir commencer. Mais panique générale, Anaïs aperçoit sous un tableau avant-gardiste une énorme bête (souris). Mme Bignole, la concierge, arrive à la rescousse. Les Prout sont pris au piège. Mme Bignole fait raquer ce petit monde. Tandis que l'orage bat son plein (panne de courant, tonnerre...) Anaïs ressent ses premières contractions. Les pompiers débordés envoient une pompière à pied pour la chasse au monstre. Le Samu est demandé mais ne peut se déplacer, les axes de communications sont bloqués à cause de l'orage. Un médecin de famille est dépêché sur place, mais celui-ci ayant commencé à faire la fête n'est plus trop en état. Anaïs, va-t-elle accoucher d'une « souris » Les Prout sont-ils au bout de leurs surprises ? Que leur réserve Mme Bignole ? Cette comédie, au scénario original et au rythme endiablé, amusera autant le public que les acteurs.

 

 

 

2017    INDECROTTABLE RENE

 

Comédie en trois actes

8 personnages

4f-4h

Durée 110 mn

 

Deux voleurs, prétextant être des représentants en matériel de sécurité, ont fait des repérages sur les lieux de leur prochain coup. C'est confiant qu'ils pénètrent aisément la nuit dans la ferme de René et Lucette. Mais arrivent Don Patalo, le curé, venant chercher de l'aide pour des infiltrations dans l'église, puis les deux amis de belote, venus chercher le tracteur, leur voiture étant embourbée dans le chemin. Nini, fille unique mais simplette des fermiers, en pince pour le beau voleur ! Sans le vouloir, elle fait des bêtises, et nos deux voleurs sont fait prisonniers ! Quel sort leur réserve-t-on ? Don Patalo, guidé par la voix du Seigneur, va-t-il remettre dans le droit chemin toutes ses brebis égarées ?